HOKITIKA, les secrets de la ville et
ses gorges mystérieuses

Facebook
Pinterest
Threads
Email

Activité incontournable de la West Coast, ce matin on part aux aurores pour découvrir les célèbres Gorges d’Hokitika et sa ville éponyme. Dans ce nouvel article, on te donne nos meilleurs conseils pour t’y rendre et profiter de ce site unique. 

Table des matières

Hokitika

Fondée en 1864 lors de la ruée vers l’or, la ville connut une renommée importante durant de nombreuses années. Avec plus de 6000 habitants à l’époque elle devient également la capitale du district du Westland. De nos jours, il ne reste que 3000 habitants, Hokitika est reconnue internationalement pour ses sentiers de randonnées et ses gorges bleues turquoise. 

Visite de la ville

Aujourd’hui, ce n’est plus de l’or que les touristes viennent chercher, mais un type de Jade bien particulier et propre à la région, le Pounamu. Cette jade verte est transformée en de nombreux bijoux. Tu trouveras d’ailleurs un nombre conséquent de boutiques dans les ruelles commerçantes.

En arrivant dans la ville, on aperçoit en premier lieu, cette grande horloge centrale, Hokitika Clock Tower, érigée en 1903. Elle célèbre le couronnement d’Edouard VII ainsi que la mémoire des soldats de la Guerre des Boers. Ainsi que la statue du Westland Pioneers’ Memorial.

Parenthèse historique: En Afrique du Sud éclate, en octobre 1899, la guerre entre les Britanniques et les descendants des premiers colons néerlandais, appelés Boers depuis le début du XIXe siècle.


Hokitika Clock Tower


Westland Pioneers’ Memorial


La caserne de pompier et son camion 

Petite pause café

Après une bonne heure de marche dans la ville à observer l’architecture et ses nombreuses boutiques, nous décidons de nous arrêter dans un café pour prendre le petit déjeuner. 

Nous trouvons, près de l’horloge, le café Hokitika’s Regent Theatre. La devanture représente un ancien théâtre, c’est très accueillant, nous commandons en terrasse. Ce sera, un milkshake pour Benjamin ainsi qu’un sandwich et un cappuccino avec un wrap pour ma part. C’était super agréable de manger au soleil, on se serait cru dans un autre temps.

  • Ad. 23 Weld Street, Hokitika 7810, Nouvelle-Zélande

Les Gorges d'Hokitika

On ne pouvait pas venir dans la région sans visiter les Gorges réputées pour ses couleurs impressionnantes. Sur Internet, il était indiqué, que l’endroit était fortement prisé par les touristes et qu’il valait mieux si rendre tôt, pour éviter la foule. 

On a donc décidé de mettre nos réveils à 5h30, pour arriver au parking vers 6h. On quitte le camping et prenons la route des Gorges, qui est à environ 30 km de la ville. Le paysage brumeux avec le lever du soleil est vraiment magnifique dans la région.

Nous arrivons sur le parking gratuit, pas une voiture en vue et on se dirige vers l’entrée du sentier. Plusieurs panneaux indiquent les différents itinéraires avec les temps et les points à ne pas louper. 

C’est parti pour environ 40 minutes de marche aller-retour. Le chemin est en grande partie constitué de graviers, de passerelles en bois, attention cependant car certaines zones sont boueuses et par temps de pluie, la balade devient extremement glissante. N’hésite pas à prendre de bonnes chaussures de marche.

On marche dans une forêt dense, puis atteignons après 5 minutes la première plateforme nous permettant d’apercevoir les Gorges. Le sentier se poursuit en pente douce au milieu de la mousse et des fougères, on traverse un immense pont suspendu, Upper Gorge Suspension Bridge, et découvrons émerveillés la couleur de l’eau.

Cette couleur si particulière et très commune en Nouvelle-Zélande, elle s’explique par la présence de sédiments de roches broyées qui restent en suspension sur l’eau et reflètent la lumière.

Diapositive précédente
Diapositive suivante

Sur la route, plusieurs points d’observation permettent de s’arrêter et de prendre des photos. Après plus de trente minutes de marche, nous atteignons la dernière passerelle et accédons à la plage. Il n’y a personne, c’est tellement agréable…seul inconvénient les sandflies.  Nous ne restons que quelques minutes sur la plage car nous avons vite été infestés par des milliers de moustiques, et ce malgré nos répulsifs.

Sur le chemin du retour, on croise un nombre impressionnant de touristes qui se dirigent vers l’eau.

À savoir : Prends avec toi de quoi te protéger des Sandflies, l’endroit en est rempli, pense aussi à prévoir des manches longues pour te couvrir des piqures. 

Notre avis
Notre avis @autourdunmonde
Lire plus
On te recommande fortement cette balade, celle-ci est extrêmement simple et te permettra de découvrir un superbe spectacle. Comme tu l'as compris, mieux vaut par contre partir tôt, pour être tranquille sur le sentier. 

BENJAMIN & CLARA

INSTAGRAM
ABONNE TOI
LE PVT

Retrouve les démarches, conditions et informations nécessaires pour obtenir ton PVT/WHV

Nouvelle-Zélande

Canada

ARTICLES SIMILAIRES :

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Translate »
Pinterest
fb-share-icon
LinkedIn
Share
Instagram