AORAKI, GUIDE DES RANDONNÉES, LES TRÉSORS CACHÉS DU MONT COOK

Aoraki en maori, est le plus haut sommet de la Nouvelle-Zélande avec ses 3 724 mètres d’altitude. Situé en plein coeur du domaine de Mackenzie et des Alpes du Sud, c’est un incontournable de l’île du sud. Dans cet article, on te présente les randonnées pépites du Mont Cook.

La légende Maori

Aoraki, un jeune homme et ses trois frères naviguaient sur l’océan en canoë, ceux-ci après avoir heurté un récif, chavirèrent et trouvèrent refuge. Durant la nuit, un terrible vent glacial vient s’abattre sur leur cachette et les transforma en pierre.

Aujourd’hui, et selon la légende, le canoë représenterait l’île du sud de la NZ, Aoraki le Mont Cook et ses frères la chaîne de montagnes des Alpes du sud.

Le savais-tu ?

Le nom « Cook » a été donné à la montagne en l’honneur de l’explorateur James Cook en 1851.

Mount Cook Village

En arrivant sur le site, on découvre en premier lieu le petit village de Mont Cook, ou quelques hôtels et restaurants/cafés sont installés. Le domaine appartient au Te Wāhipounamu, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Tasman Valley Tracks

On part très tôt ce matin, afin d’éviter au maximum la foule, notre journée débute par une courte randonnée.

Blue Lakes

Situé à quelques kilomètres du village de Mont Cook, on se stationne sur le grand parking gratuit. À l’entrée de la piste, il y a un refuge et des toilettes. 

On commence la marche, le sentier est facile et très bien balisé. Après 10 minutes de marche, on arrive aux lacs, réputés pour leur couleur bleue, celle-ci est due à la réflexion du soleil et aux particules de glace. Bon, comme tu peux le voir sur les images, nous avons plutôt observé un sublime lac vert émeraude. 

Diapositive précédente
Diapositive suivante

La promenade continue et nous décidons de prendre de l’altitude pour admirer le mont et les glaciers. Le paysage est magique, le bleu de l’eau, les icebergs pas encore fondu, c’est vraiment exceptionnel. Comptez environ 40 minutes de marches aller-retour.

Diapositive précédente
Diapositive suivante

Information : La couleur turquoise/transparente de l’eau est due à un phénomène bien précis. Les cristaux de glaces provenant du sommet des montagnes se déposent sur la surface de l’eau et lui donnent cette couleur unique. 

  • Ad. Blue Lakes and Tasman Glacier walks, Canterbury 7999

Red Tarn

La seconde marche de la journée de 4.5 kms, est située près de Tarns et offre une vue incroyable sur la vallée. Avec un dénivelé de 520 m, elle peut être réalisée en 2-3 heures selon votre rythme de marche.

Sur le chemin, on traverse le pont en bois sur le ruisseau de Black Birch puis débutons la montée abrupte jusqu’au Red Tarns. Son nom provient de la couleur rouge de l’herbe qui pousse près de l’étang. 

Attention, à ceux qui on des problèmes de genoux, elle comprend en grande partie des escaliers et des marches naturelles. La plupart des randonneurs, utilisent des batons. 

En haut, on fait le tour du lac et observons la vue à couper le souffle sur les montagnes. On peut même voir au loin le Mont Cook. 

Hooker Valley Track

C’est sûrement la randonnée la plus connue et touristique de la région, la Hooker Valley Track couvre une surface de 10 km et attire des marcheurs du monde entier. Comptez environ 3 heures pour faire l’aller-retour, avec un dénivelé de 124 m.

Après avoir emprunté la State Highway 80 qui n’est autre que la route la plus pittoresque du sud de la Nouvelle-Zélande, on arrive au parking gratuit du White Horse Hill Carpark. C’est d’ailleurs, le point de départ de celle-ci.

  • Ad. Hooker Valley Track, Mt Cook National Park 7999

Durant les premiers kilomètres, on profite de la vue, la marche est facile, on est émerveillés par les divers points de vue, comme celui du Alpine Memorial. On longent les différents monts et le lac Mueller. 

Après une vingtaine de minutes, on atteint notre tout premier pont suspendu puis on enchaîne avec le second. Les ponts en bois voltigent dans les airs au-dessus de l’eau plâtre des lacs, le courant est impressionnant. La plateforme accueille uniquement 20 personnes simultanément.

Diapositive précédente
Diapositive suivante

Sur le sentier, on découvre un grand nombre de panneaux de signalisations et d’informations, la piste est très bien entretenue. C’est un peu dommage car cela ôte le charme sauvage du lieu, tout est un peu trop facile.

Nous voilà arrivés au troisième et dernier pont, qui fut gravement endommagé pendant un orage en 2019. L’érosion est sévère des deux côtés ce qui rend la traversée très dangereuse en cas de vent.

Diapositive précédente
Diapositive suivante

Après plus d’une heure de marche, on arrive à la vallée, il y a plusieurs tables offrant un point de vue à couper le souffle, en revanche, n’essayez pas de trouver de la place, une cinquantaine de personnes s’agglutinent pour avoir un petit bout de banc. On décide de descendre et d’aller au plus près de l’eau. Celle-ci est glacée, on voit encore jaillir des eaux, les derniers morceaux de glaces pas encore fondus.

Il est temps pour nous, de faire demi-tour, la pluie s’en venant, sur le chemin du retour, on a accéléré le pas en raison de la météo. Il s’est mis à pleuvoir puis à grêler.

Si tu aimes randonner, on te recommande fortement de faire un tour au Mont Cook, tu vas en prendre pleins les yeux. Et toi, quelle est ta randonnée préférée ?

BENJAMIN & CLARA

Couple de voyageurs en tour du monde
on te partage nos voyages et conseils

INSTAGRAM
ABONNE TOI
Le PVT

Retrouve les démarches, conditions et informations nécessaires pour obtenir ton PVT/WHV

Nouvelle-Zélande

Canada

ARTICLES SIMILAIRES :

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Translate »
Pinterest
fb-share-icon
LinkedIn
Share
Instagram