GUIDE PRATIQUE - VISITER LE PARC D'ABEL TASMAN

Après avoir passé la majeure partie de notre PVT, dans le nord de la Nouvelle-Zélande, il était temps d’explorer et de travailler dans l’île du Sud. Dans ce nouvel article, nous partagerons notre quotidien au milieu d’un parc national.

ABEL TASMAN

Le Parc national d’Abel Tasman est le plus petit parc national de Nouvelle-Zélande et l’un des parcs nationaux les plus visités de Nouvelle-Zélande. Il est célèbre pour ses paysages de plages dorées, de fjords idylliques, sa végétation luxuriante et ses falaises de granit sculptées. Le parc porte le nom de l’explorateur Abel Tasman qui a découvert l’île du sud en 1642.

Ce parc national a été créé le 16 décembre 1942, 300 ans jour pour jour, après la visite d’Abel Tasman dans la région.

LES ACTIVITÉS POPULAIRES

Abel Coast Track

Est l’un des sentiers de randonnée les plus touristiques du parc. Il longe le littoral sur 55 km et alterne entre plages et forêts. De niveau facile, il peut être parcouru, à pied, de 3 à 5 jours.

La section entre Awaroa et Marahau est la plus spectaculaire avec ses lagunes aux eaux cristallines et ses vues panoramiques. En passant par les quatre entrées du lagon, surveillez les marées pour éviter les détours ou, pire, vous échouer.

Pour ceux qui souhaitent camper, plusieurs refuges (huttes) et emplacements sont à la disposition du public. Les prix du camping sont plus élevés en été, il faut impérativement réserver à l’avance. 

Split Apple Rock (Toma Ngawhā)

Un point de vue incontournable sur le sentier est un gros rocher tranché en deux situé entre Kaiteriteri et Marahau. Les scientifiques pensent que la roche à été brisée par un phénomène naturel nommé « Calage de Glace » au cours d’une période glaciaire remontant à plus de 120 millions d’années. 

La légende Maori raconte une autre histoire. Les dieux se disputèrent la propriété du rocher et utilisèrent leurs pouvoirs pour le briser en deux afin de résoudre le problème, d’où son nom, qui signifie « rocher brisé ».

Observation des otaries

Tasman est connue pour sa faune et sa flore diversifiées. Que vous vous promeniez près du rivage ou traversez l’eau en bateau, vous pourrez apercevoir de nombreuses otaries. L’été est la meilleure période pour les naissances et pour voir les bébés se prélasser sur les rochers.

Faire du Kayak / Paddle

Deux activités incontournables du parc : louer un kayak ou un paddle pour explorer les fonds marins. L’eau cristalline et les plages paradisiaques ne laissent pas grand monde indifférent.

Lors de la balade qui dure souvent une demi journée (3h à 4h), il est possible d’observer des méduses, des raies et parfois même des dauphins. 

Observer un coucher de soleil

Une de nos activités préférées était de se balader le soir sur la plage et d’observer le coucher du soleil se reflétant sur l’océan et les montagnes. Awaroa est l’une de nos plages préférées dans le parc. 

LA TRAVERSÉE

Il est compliqué de rejoindre le parc en voiture. Il y a trois façons de traverser. À pied en suivant le cours des marées, par bateau taxi ou en hélicoptère.

Nous avons décidé de prendre le bateau pour aller sur l’île. Notre employeur avait réservé nos deux tickets. Nous avons laissé notre voiture au parking de Kaiteriteri, pour embarquer sur un « sea shuttle », qui peut accueillir une trentaine de personnes. 

Il faut plus d‘une heure et demie pour traverser. Comme nous étions seuls avec l’équipage, ils nous ont montré les meilleurs endroits pour nager.

Les Deux Shuttles disponibles : 

  • Aqua taxi : 2 bateaux par jour sont disponibles durant la période hivernale et 4 durant l’été. Prix : 112 $ pour deux personnes pour l’aller.
  • Sea Shuttle : 2 bateaux par jour sont disponibles durant la période hivernale et 4 durant l’été : Prix : 110 $ par personne pour l’aller-retour. 
Diapositive précédente
Diapositive suivante

En hélicoptère : Il est possible de se faire déposer directement sur le site. Prix : 250 dollars par personne. 

À pied : Après avoir garé votre voiture et effectuer la traversée à pied. La carte ci-dessous indique les différents sentiers et les zones nécessitant une attention particulière du fait des marées. Pour préparer au mieux ton séjour, clique ici.

TRAVAILLER DANS UN LODGE AU COEUR DU PARC

Nous avons trouvé un contrat saisonnier de trois mois pour travailler au lodge de mi-septembre à mi-décembre. Comme vous pourrez le lire ci-dessous, tout ne s’est pas passé comme prévu et nous avons quitté notre emploi au bout d’un mois. 

Notre arrivée

Après plus d’une heure de bateau, nous sommes arrivés à la plage et avons récupéré nos bagages. Le patron nous a accueillis et a déposé, en quad, nos valises dans notre chambre. De notre côté, nous avons décidé de rejoindre le camp à pied. Nous avons longé la côte pendant environ 10 minutes.

Diapositive précédente
Diapositive suivante

Frais de logement et nourriture

Nous sommes hébergés et nourris (3 repas par jour) pour 200 $ soit 110,61 euros par semaine et par personne.

Situés à 5 minutes à pied de notre lieu de travail, nous partageons, avec des collègues, une grande pièce de vie ainsi qu’une cuisine que peu d’employés utilisent. Pour le reste, chacun dispose de sa propre pièce. Malgré la saleté, les champignons et la poussière, on a récupéré du mobilier ici et là, et on a créé un petit espace sympa. 

À l’extérieur, nous avons la chance d’avoir un petit coin dédié au sport, un grand jardin et surtout la plage à moins de 300 mètres de nos logements. 

Diapositive précédente
Diapositive suivante

Les repas sont compris et préparés par le chef tous les jours de la semaine. Nous mangeons ensemble ou séparément, selon les envies et horaires de chacun. La nourriture nous a déçus car, nous mangions souvent la même chose et tout était très gras. Clara a perdu 7 kg.

Nos emplois

Benjamin travaille en tant que « Food and Beverage agent » au restaurant. Il a été embauché pour tenir le bar mais, le lodge n’en n’avait pas. Il s’occupe du service des petits-déjeuners, déjeuners et dîners, y compris la prise de commande s’effectuent en salle et en extérieur.

Ses horaires varient entre 30 et 40 heures par semaine, 5 jours sur 7 avec les week-ends libres (samedi et dimanche) pour un salaire de 24 $ de l’heure + les 8% d’Holiday pay.

Pour ma part (Clara), je travaille un peu à tous les postes. Deux jours au restaurant comme Benjamin. J’occupe également le poste de réceptionniste plusieurs jours par semaine. Et enfin, pour mon dernier jour, je suis à la réception le matin et au ménage ou au restaurant l’après-midi selon les besoins.

Mes horaires varient entre 38 et 47 heures par semaine, 5 jours sur 7 avec le week end off samedi, dimanche comme Benjamin. Niveau salaire je suis aussi payé 24 $ de l’heure + les 8% d’Holiday pay.

Notre départ

Vous l’avez compris, si vous nous suivez sur les réseaux sociaux, nous avons eu énormément de problèmes avec la direction et l’équipe managériale du lodge : mensonges, irrespect, traitement abusif, etc. et avons décidé de ne pas terminer notre contrat pour partir au bout d’un mois et demi pour d’autres aventures ! 

On ne vous recommande pas de travailler dans ce lodge situé à Awaroa en revanche, visiter et randonner sur les sentiers du parc Abel Tasman reste pour nous est un incontournable à faire en Nouvelle-Zélande.

BENJAMIN & CLARA

Couple de voyageurs en tour du monde
on te partage nos voyages et conseils

INSTAGRAM
ABONNE TOI
Le PVT

Retrouve les démarches, conditions et informations nécessaires pour obtenir ton PVT/WHV

Nouvelle-Zélande

Canada

ARTICLES SIMILAIRES :

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Translate »
Pinterest
fb-share-icon
LinkedIn
Share
Instagram